Rilès : Hip-hop sous le Chapiteau

Rilès est l’une des têtes d’affiche de la trentième édition des Eurockéennes de Belfort. Un véritable exploit : l’artiste ne s’est lancé dans la musique qu’en 2014. Quatre ans et cent millions de vue Youtube plus tard, Rilès tutoie les grands du hip-hop mondial.

Paroles en anglais, gros son US à la Kayne West… On imagine facilement Rilès grandir dans un quartier chaud d’une grande ville américaine. C’est pourtant à Rouen qu’est né le jeune prodige. Et ses morceaux ? Enregistrés à domicile, dans un appartement transformé en studio.

C’est d’abord sur Internet que Rilès se fait connaître, en balançant simplement quelques morceaux sur Youtube. La sauce prend vite et le rappeur attire l’attention avec un défi pas piqué des hannetons : publier chaque dimanche pendant un an une nouvelle chanson. Il n’en fallait pas plus pour lui assurer une jolie réputation. Cette avalanche de tracks a ensuite donné naissance au Jungle Tour, une tournée qui a emmené notre homme dans toute la France mais aussi en Belgique, en Suisse, en Angleterre et au Maghreb.

Surprise générale : dans la nuit du 20 au 21 juin, Rilès a publié un nouveau single baptisé « ¡I’ll be Back! ». Un morceau au nom évocateur qui annonce donc du très très lourd ! Démonstration aux Eurockéennes de Belfort, sur la scène du Chapiteau Greenroom.